UNION CHRETIENNE POUR LE PROGRES ET LA DEFENSE DES DROITS DE L’HOMME (UCPDHO)

Adresse : Avenue ALPHA N° 14, Q.Kimanga, Territoire d’Uvira, Province Sud Kivu, B.P. : 258 Uvira, B.P. : 6999 Bujumbura /Burundi

Téléphone : +243 997732750, 816880257, 853193265

Titre du projet :

Projet d’appui a l’organisation des chambres foraines dans les territoires ruraux de Fizi, et de Walungu par le tribunal militaire de garnison d’Uvira

Objet de l’intervention :

Le défi majeur pour combattre l’impunité et défendre les droits et libertés de citoyens est l’accès à la justice d’un coté et exécution des jugements.

Les multiples violations des droits de l’homme commises dans les territoires ruraux éloignés de siège ordinaire de tribunaux posent un constat amer et ils doivent être dénoncées et combattues, mais le problème est le moyen d’y parvenir. Bien que bon nombre des cas sont documentés et rapportés par les Ongs locales, ceux-ci restent parfois lettre morte. Les cas de violations des droits humains par les militaires dans les milieux ruraux sont à l’avant plan.

Au niveau de la justice, le personnel judiciaire, les magistrats et les juges sont disponibles et ont la bonne volonté de travailler et de rendre justice pour les cas qui leur sont soumis, mais cependant ceux-ci sont confrontés à des difficultés de moyens tant financiers que logistiques pour contrôler l’ensemble de ces 8 territoires ruraux de la Province du Sud Kivu et sanctionner les auteurs coupables pour mieux faire respecter les droits reconnus à chaque personne. L’Etat ou le gouvernement ne parvient pas à mettre de moyens suffisants pour permettre aux personnel judiciaire militaire de mieux exercer leur travailler.

C’est dans ce sens que l’organisation des audiences foraines jouera le rôle du retour et recours à la justice en RDC, à l’instauration de l’Etat de droit et à l’arrêt ou diminution des cas de violations des droits de l’homme. L’action de lutte contre l’impunité est très fondamentale et d’une importance capitale car ces audiences foraines visent à corriger les comportements des militaires et policiers (bourreaux) qui se rendent coupables de violation des droits et des violeurs, par le rapprochement de la justice dans les milieux où se sont passés les événements, lieux où se trouvent les bourreaux et les victimes.

Dans les 2 territoires choisis dans le cadre de ce projet à savoir le Territoire de Walungu et de Fizi il n’existe pas des institutions judiciaires en place, il faut faire une longue distance pour atteindre la justice, ce qui décourage parfois les victimes et l’impunité règne.

Ainsi ce projet vise à venir en appui à la justice militaire à travers le Tribunal Militaire de garnison d’Uvira en le déplaçant de son siège ordinaire pour aller siéger dans ces milieux ruraux. Il s’agit là d’une stratégie de soulager et de donner des réponses aux préoccupations de la population civile de ces entités et des femmes victimes de violences commises par les militaires.

Cadre géographique / localisation :

Géographiquement l’UCPDHO va réaliser le présent projet dans 2 territoires ruraux de la province du Sud Kivu à savoir :
- Le Territoire de Walungu ayant une superficie de 1599 Km2 et située à 175 Km au sud Ouest de la province ;
- Le Territoire de Fizi ayant une superficie de 15.786 Km2 et situé à 240 km sud de la province.

Objectifs spécifiques :

- Rapprocher la justice de justiciables des Territoires de Fizi et Walungu, milieux ruraux qui se trouvent à l’intérieur et recoins de la province du sud Kivu où les graves violations des droits de l’Homme sont commises,
- Favoriser la diminution de cas de violation des droits humains et le niveau de violence ;
- Juger et réprimer les militaires et policiers auteurs en pleine audience publique ;
- indemniser et rétablir les victimes dans leur droits

Groupes cibles :

- Les bénéficiaires cibles sont les populations civiles victimes des exactions et de violations des droits dans les Territoires de Fizi et Walungu (hommes, femmes et leurs filles) et la population en générale.
- Les ONGS qui militent pour les droits humains (acteurs de la société civile de 2 territoires) en renforçant leur plaidoyer.

Mentions légales -